• L'arbre muet.

    BonJour,

    L'arbre muet.

     

         

     

    Arbre muet écoute : le vent soupire.

    Tes bras sont exsangues dans le bleu immobile.

    Au loin, des endormis en procession

    Te veillent et murmurent les psaumes d’hivers.

     

    Ton linceul de nuages transparents se déchire,

    Disparait, avalé par un soleil blanc insensible.

    Nulle souffrance en toi, muet d’incantation,

    Seulement l’impatience du retour à la terre.

     

     

     

     

     

    Au revoir.Creative Commons

     

    « Vous n'aurez pas ma photo ...Squelette ... »

  • Commentaires

    32
    Dimanche 17 Juin à 22:44

    J'aime bien ce poème aussi. Bonne fin de soirée ou/et bonne nuit.

    31
    Mardi 13 Mars à 13:50

    Il ne parle pas mais que n'a-t-il pas vu ! J'aime beaucoup, et quel texte !

    30
    Lundi 5 Mars à 17:01

    Un poème ciselé par un orfèvre pour célébrer cette belle sculpture. Merci de me rendre visite Pierre !

    29
    Lundi 5 Mars à 10:49

    Très beau texte.

    28
    Lundi 5 Mars à 08:56

    Oui un arbre qui en vaut le retour et bien mis en évidence ! .

    Bon début de semaine Pierre , 

    27
    Vendredi 2 Mars à 20:01

    Alors là, mon cher Sherlock Holmes, bravo pour votre analyse !
    En effet je suis bien à cet endroit sur la photo :-)
    Bonne soirée Pierre

    26
    Vendredi 2 Mars à 19:11
    Maria-Lina

    Bonjour Pierre! Un gros merci pour ton passage chez moi, c'est avec grand plaisir que je découvre ton blog, tout à fait magnifique, je viens de m'y abonner! Quelle belle photo, j'adore, et le texte lui va à merveille! Bise, bonne soirée tout en douceur!

    25
    Mercredi 28 Février à 15:11
    Dany.

    Bonjour Pierre,

    J'ai mis en front page deux flux RSS, articles et commentaires. Dis moi si cela correspond à ta demande car je ne suis pas un spécialiste de ce type de manip

    croquelumieres.com

    Amicalement

    Dany

    24
    Lundi 26 Février à 07:42
    PascalXLD
    Très bien saisi cet arbre seul Bonne journée
    23
    Samedi 24 Février à 09:08
    marine D

    Elles reviendront les feuilles se balancer dans le vent sous un ciel bleu ardent, merci pour cette image et ce poème 

    Belle journée Pierre

    22
    Kri
    Samedi 24 Février à 08:04

    Bonjour

    C'est l'hiver, les arbres sont en bois. (J.Renard)

    Aurevoir

    wink2

    21
    Samedi 24 Février à 07:06

    joli ce regard gris d'un Pierre écrit en couleurs

    20
    Vendredi 23 Février à 06:49

    Oui un superbe thème bien choisi en cette saison hivernale ! . Bonne fin de semaine

    malgré le froid , bises , escapade , 

    19
    Mercredi 21 Février à 18:39

    Emouvant cet arbre dans sa solitude ....J'aime beaucoup cette photo

    18
    Mardi 20 Février à 10:07

    Une tr!ès belle page... J'aime beaucoup

    Merci

    17
    Lundi 19 Février à 19:08

    Bonsoir Pierre. J'aime beaucoup ce N&B qui rend hommage à cet arbre dénudé en hiver.

    Les endormis en procession et les bras exsangues : belles images !

    16
    Lundi 19 Février à 18:45

    Somptueuse photo !

    Merci pour ton comment de ce matin, venant de toi, ça m'encourage.

    Bonne fin de journée.

    15
    Lundi 19 Février à 17:17

    Bonsoir Pierre,

    Cet arbre est magnifique ... et j'en ressens une tristesse ... Il me fait penser à la solitude ... Bonne soirée, bises, Véronique

    14
    Lundi 19 Février à 17:10

    "Au loin, des endormis en procession"... quelle belle image... et lui pauvre-tout-seul... levant les bras vers le ciel... Très beau billet, Pierre !

    13
    Lundi 19 Février à 16:57

    très jolie photo et mots qui l'accompagne.

    Bon lundi Pierre

    12
    Lundi 19 Février à 16:56

    Il valait bien un petit arrêt.

    Bonne soirée

    11
    Lundi 19 Février à 16:25

    Pureté pour cette sublime photo. J'aime les arbres dénudés, ils sont si impudiquement beaux !

    Gros bisous Pierre

    10
    Lundi 19 Février à 15:50

    ah oui Pierre  ça il hiberne cet arbre comme beaucoup  !  il est très beau !!!   belle semaine a + 

    9
    Lundi 19 Février à 14:38
    Durgalola.
    Magnifique arbre et ton poème lui rend hommage.
    Ils sont si poignants en ville de nos frères les arbres. Bises
    8
    Lundi 19 Février à 14:25

    ..isolé, il l'est mais bientôt, il sera admiré!

    Bises du jour,

    Mireille du sablon

    7
    Lundi 19 Février à 13:14

    Il est superbe cet arbre !

    Bonne semaine Pierre

    6
    Lundi 19 Février à 10:34

    Cette image de l'hiver est très belle, quant à ton poème, il la magnifie plus encore.

    J'ai ouï dire que les arbres communiquent entre eux... Si jamais ton poème arrive jusqu'à lui, tu vas le faire rougir ! yes... En attendant, laissons-le devenir vert tendre... Et quand tu passeras par chez lui, ne manque pas de le saluer de ma part et dis lui de rester debout longtemps encore, le printemps c'est pour bientôt ! sarcastic

    Belle journée à toi Pierre

      • Lundi 19 Février à 10:42

        Merci Denis, je n'y manquerai pas même s'il "sent le sapin" ... euh ... le chêne.

    5
    Lundi 19 Février à 09:29

    Cet arbre en isolé est superbe, j'adore cette compo...un arbre sublimé par tes mots, compliment.

      • Lundi 19 Février à 09:48

        Merci Jean-Claude, j'ai pensé à toi en faisant cette photo qui n'offre pas le même émerveillement/dépaysement que celles-ci sur ton blog.

    4
    Lundi 19 Février à 09:29

    Une jolie photo bien de saison et de joli mot en hommage à cet arbre.
    Bonne journée Pierre

      • Lundi 19 Février à 09:54

        Merci Pascale, Ce personnage est au bord d'une petite route que j'empreinte presque quotidiennement depuis quelques années. A chaque passage, je me disais "arrête-toi pour un petit salut". Voilà, c'est fait !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :