• Naomi

    Je suis ouvrière Je m’appelle Naomi

    A bout de bras je porte plus lourde que moi

    Une énorme valise d’un poids infini

    Je saute du wagon d’un laborieux convoi.

     

    Je suis bousculé poussée en avant

    Je tombe je roule je cours

    Tous mouvements est harassant

    Je lâche tout c’est trop lourd.

     

    En bas le quai en haut le désespoir

    La rampe ne conduit pas ailleurs

    Ni issue de secours ni échappatoire

    Rien à faire c’est le salaire de l’horreur.

     

    A la moindre velléité d’indignation

    Des aboyeurs es files indienne

    Me renvoient à coups de bâton

    Vers ma mort de plébéienne.

     

    Je m’appelais Naomi je suis ouvrière

    D’autres choisirent des habits noirs et gris

    Je savais que ma vie ne valait pas cher

    J’avais une étoile jaune je suis anéantie.

     

    1945-2015, 70ème anniversaire de la libération des camps nazis.

    Cette émission est ré-écoutable sur le site de France Culture : http://www.franceculture.fr/emission-sur-les-docks-collection-particuliere-des-femmes-et-des-bebes-a-ravensbrueck-2015-01-29

     

    « Mimi.Crocodile. »

  • Commentaires

    16
    Vendredi 17 Avril 2015 à 20:21

    Superbe texte. Ne JAMAIS oublier....

    15
    Mardi 14 Avril 2015 à 22:04

    des mots très poignants ainsi que la photo

    14
    Mardi 14 Avril 2015 à 12:37

     

     

    Ce texte est poignant. Il pourrait en avoir 6 000 000 car c'est le nombre d'étoiles jaunes victimes de l'indicible.
    Ce texte est extraordinaire. Merci de me l'avoir, de , nous l'avoir proposé. 
    L’illustration avec lequel tu l'accompagnes est parfaite et parfaitement réussie.
    Bonne journée, @mitié, Marc de Metz.

    Je ne connais pas à Metz des éléments de son architecture qui soient du style anglais. 
    A l'inverse il y a ici des milliers d'éléments architecturaux qui sont de différents styles allemands.
    Metz a été annexée de 1871 à 1918 par l'Allemagne qui a eu en 48 ans le temps de la germaniser...

    @ bientôt.

    13
    Lundi 13 Avril 2015 à 21:36

    ne jamais oublier ... jamais ... il est si facile de prendre des personnes comme bouc émissaire ... 

    Pour les juifs, cela me choque énormément toutes les insultes qu'ils peuvent subir, même aujourd'hui. Nous avons le même coeur ... et moi qui suis chrétienne, suis aussi juive comme mon Dieu, Jésus Christ. 

    Bonne soirée et merci pour ce poème.

    12
    Lundi 13 Avril 2015 à 20:08

    l'effet me semble le négatif que j'adore aussi

    11
    Dimanche 12 Avril 2015 à 12:56

    Joli traitement et texte très fort

    JP

    10
    Samedi 11 Avril 2015 à 18:21

    C'est vraiment très beau ! Tant la photo que le poème qui l'accompagne.

    Belle fin de journée à toi

    9
    Samedi 11 Avril 2015 à 15:31

    Oui  il y a encore une poignée de survivants de cet enfer ! . Beau et triste texte , merci

    , bon week end ensoleillé ! ...

    8
    Samedi 11 Avril 2015 à 11:42

    terrible !

    7
    Samedi 11 Avril 2015 à 11:18

    Convoi de l'horreur... de l'innommable... qu'il faut pourtant bien nommer et raconter encore et encore afin qu'il ne soit pas oublié ni renié...  

    6
    Samedi 11 Avril 2015 à 09:31

    On en parlera jamais assez de cette horreur, longtemps gardée sous silence pourtant après la guerre ...

    Mais hélas ... les guerres continuent ...

    Gros bisous

    5
    Samedi 11 Avril 2015 à 06:23

    Et toujours le silence du monde devant l'horreur, rien n'a changé, il ne fait jamais bon être quelque chose, le fait d'appartenir à un groupe définit est souvent sanctionné de mort

    amicalement

    Claude

    4
    Samedi 11 Avril 2015 à 02:04

    j'en ai les larmes aux yeux ... 

    3
    Vendredi 10 Avril 2015 à 21:00

    Texte très poignant !

    2
    Vendredi 10 Avril 2015 à 20:53

    j'ai cru revoir Mimi et puis non, c'est Naomi, et j'ai des frissons ... j'ai relu alors ton texte avec Naomi dans ma tête, et 

    j'ai le coeur qui se serre ...

    1
    Vendredi 10 Avril 2015 à 19:49

    En espérant que cela ne se reproduise jamais mais.....malheureusement 

    Bonne soirée Bizzz Lucia

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :