• Bonjour.

    La digiscopie consiste à prendre une photo en alignant un APN sur une longue vue. J'ai fait cette prise avec mon smartphone posé sur l'oculaire de la longue vue.

    J'ai eu beaucoup de chance, en contre-jour, et le smartphone en mode auto dont le déclenchement a un peu de retard par rapport à la commande sur l'écran tactile.

    J' ai corrigé l'exposition avec PSE10.

     

    Essai de digiscopie.

    Creative Commons

     

     


    42 commentaires
  •  

    Bonjour.

    Paris,  la Cité des sciences. 1996.

                        Nikon FM, 50mm, Négatif Ekta, Num Epson, PSE10.

    Creative Commons


    35 commentaires
  • Tout rond.Bonjour.

     

     

    Un escargot tout rond

    Sur un champignon tout rond

    Fume un gros cigare rond

    Souffle des signaux tout ronds

     

     

    Un héron tourne en rond

    L’observe d’un œil rond

    Et l’avale tout rond

    Le digère et danse en rond

     

     

    Et rond et rond petit patapon.

    Trois petits tours et puis s’en vont

     Creative Commons


    30 commentaires
  • Un cri

     

    Des lumières brûlantes

    Une claque d’oxygène

     

    Chute libre dans la vie.

    Plongée aveuglante

    Les yeux à peine ouverts

     

    La bouche la première

    Entre les seins de ta mère.

    Arrivé la tête en avant

    Quelques décennies d’amitié

     

    Partie les pieds devant.

    Brève la vie.

     Creative Commons


    25 commentaires
  • Bonjour.

    Nikon FM, obj 50mm, 2 négatifs Kodachome, num epson, PSE10 pour l'assemblage.

    Concarneau, avril 1994

    Creative Commons


    36 commentaires
  • Bonjour.

    Diptère Scatophagidae

    Creative Commons


    32 commentaires
  • Bonjour,

    Petits pépins

     

    Aux racines d’un arbre généalogique

    Une pomme d’âge mur donna des pépins

    Que croyez-vous qu'il arriva ?

     

    Le premier germa au jardin des Hespérides,

    On connaît la suite : Pomme de discorde…

     

    Le second germa dans la tête de Ludwig,

    On connaît la suite : Pom pom pom pommm...

     

    Le troisième germa dans la cours de l'école,

    On connaît la suite : Pomme de reinette et pomme d'api...

     

    Le quatrième germa dans le jardin d’Isaac

    On connaît la suite : Les lois de la gravitation de Newpom…

     

    Le cinquième germa sous la semelle de Christophe Colomb

    On connait la suite : New-York Big Apple Grosse Pomme…

     

    Où était née la pomme d’âge mur ?

    On ne connait pas son passé. Pomme d’amour, qui sait ?

     

    N’est-ce pas étonnant ce qu’un misérable petit pépin de rien du tout peut devenir ?

    En Bref, j’espère que vous ne vous évanouirez pas à cette lecture dont le niveau est haut comme trois pommes.

     

    Mes hommages à Guillaume Tell et bises à Blanche Neige.

     

    Petits pépins

    Creative Commons


    37 commentaires
  • Bonjour.

     Seul

    La solitude de l'ornitho

    mais pas que...

    L'ornitho

    Creative Commons

     

     


    38 commentaires
  • Bonjour,

    Un clin d’œil aux Amiénois et en  particulier à Annick d'Amiens chez qui vous pourrez admirer grâce à son passionnant travail photographique la cathédrale sous toutes les coutures.

     

                           2 photos. Lumix DMC FZ50. Assemblage PSE10.

    Détail de la flèche de la cathédrale d'Amiens, 2009.

    Creative Commons

     

     


    26 commentaires
  • Bonjour.

    3 photos. Lumix DMC FZ50. Assemblage PSE10.

     

     

    La galerie des rois, cathèdrale d'Amiens.

    Creative Commons

     


    27 commentaires
  •  Bonjour

    Abécédaire non exhaustif des micro-catastrophes d'un maladroit.

     

    Maladroit.

    (Procédé "light painting". Clic pour agrandir)

     

    Vos suggestions pour X et Z ou une autre lettre sont les bienvenues dans les commentaires.

    A

    Allumette

        Se casse quand on la frotte pour l’allumer.

    B

    Batteries

        Du flash, du téléphone, de la visseuse qui tombent à genoux.

        (héhé, jamais de l' APN, j'ai 2 batteries ! J'avoue que j'ai oublié le chargeur une fois)

     

    Biscotte

        (1) Ne casse jamais sous la dent et tombe dans le bol en vous aspergeant de chocolat.

        (2) Tombe par terre du côté confiture (boutond'or)

     

    Bretelles

        Vous retombent toujours sur le nez quand vous ranger le sac sur une étagère
         puis empêchent la porte de se refermer

    C

    Champagne

        Déborde systématiquement de la flute quand on le verse.

     

    Chaussette

        Un trou dedans

     

    Cirage

        Vous cirez les chaussures, même avec des gants, il y a toujours du cirage sur les doigts.

     

    Clef

        Ripe, détériore la tête de vis, vos doigts s’écrasent douloureusement sur un obstacle tranchant.

     

    Clou

        Le dernier plie sous le coup de marteau au lieu de s’enfoncer.

     

    Colle

        Le goût est exécrable sur le revers de l’enveloppe kraft qui de toute façon ne colle pas.

     

    Conserve

       Il est préférable de l'ouvrir avant de la réchauffer (lucia09)

     

    Crayon

        Taillé 50 fois mais la mine est cassée tous les 3 mm.

    D

    Doigts

        Attirent les coups de marteau.

    E

    Enregistrement

        L’émission de radio (ou de TV) passionnante s’arrête 5 minutes avant la fin.

    F

    Fil à coudre

        Vous reprisez votre chaussette (voir plus haut), le dé est trop petit, vous vous piquez.

    G

    Gomme

        Elle finit toujours par froisser la feuille de papier.

    H

    Hématome

        Voir doigts.

    I

    Idées

        Celles que vous avez oubliées avant de penser à d'autres choses.

    J

    Jerrican

        Toujours vide au moment de faire le plein de la tondeuse à gazon.

    K

    K7 

        Pièce de musée dont la particularité était de se friper sur vos morceaux de musiques préférés.

    L

    Lait

        Déborde de la casserole.

    M

    Moulin à café

        Le couvercle sauta alors que vous moulussiez à plein régime.

    N

    Nez

        (1) Voir peinture.

        (2) Vous vous mouchez, le mouchoir en papier se déchire...

    O

    Œuf

        Le jaune crève quand vous le séparez du blanc pour faire une mayonnaise.

    P

    Peinture

        Idem que le cirage mais avec une goutte que vous étalez sur le nez…

     

    Photo

        Au bout d'une série de photo, s’apercevoir qu'il n'y a pas de carte memoire dans l'APN (jean pierre A)

    Q

    Queue

        Celle de la casserole ressort toujours pleine d’eau du lave-vaisselle,

        elle coule sur les assiettes en dessous que vous devez essuyer à la main.

    R

    Rasoir

        Les petites coupures arrivent le jour où vous mettez une chemise blanche.

    S

    Scotch

        S’enroule sur lui-même en s’agglutinant.

     

    Stylo à bille

        Vous écrivez avec soin sur une carte postale, le stylo se met à baver.

    T

    Toux

        Au concert, une quinte pendant le passage pianissimo.

    U

    Urgo 

        Petit pansement qui ne colle pas (voir rasoir et clef) quand vous avez les doigts mouillés.

    V

    Vélo

        Il pleut, un pneu crève et la rustine ne veut pas coller.

    W

    Wagon

        Votre place réservée est toujours dans celui de queue.

     

    WC

       Après une salutaire séance aux WC constater qu'il n'y a plus de papier (erwinbruno)

    X

     

     

    Y

     Yaourt

        Vous revenez de faire vos courses, un pot de yaourt a crevé au fond du cabas. Y'en a partout...

    Z

    Zoo

        Vous arrivez devant les lamas, ils vous crachent dessus (eva-maïa)

     

    Zébu

        Il fallait consommer avec modération...Ben voilà, c'est trop tard (Hachemé 26)

     


    32 commentaires
  • Bonjour.

     

    Irvillac (29)

     

     Dans le matin brumeux

    Les fleurs s’ébahissent

    En défilés sommeilleux

    Les vaches mugissent.

     

    Soleil regarde Terre

    Précis ponctuel éternel

    Sur le cadran solaire

    L’ombre du style est fidèle.

     

    Je suis la tête de Pierre

    Le jour j’observe le temps

    Prévu Vécu Perdu

    La nuit j’attends.

     

    Ce n’est pas le temps qui passe

    C’est nous qui passons

    C’est une dimension d’espace

    La folie contre la raison. 

    28 commentaires
  • Bonjour,

    Espérance d'une année de liberté, égalité et fraternité.

     

    Bonne Année à Tous.

     


    41 commentaires
  • Bonjour.

    Celle ci :

    Deux brèves minimalistes.

    Ah tout petit oiseau

    Comment vois-tu les humains d’en haut ?

    « ben, comme des crottes de mouches,

    Avec des fusils et des cartouches ».

     

    Et celle là :

    Deux brèves minimalistes.

    Chapeaux d’évêques vitaminés

    Ont-ils le goût de la grenadine ?

    Hum hum pas osé gouter

    Trop peur de faire pipi de l’éosine.

     

     


    18 commentaires
  • Bonjour.

     

    C'est un petit bouquin que j'ai toujours à portée de main depuis... depuis...72 ou 73 (oui, oui du XXe siècle). 

    Dans cet article, vous trouverez tous les poètes de l'anthologie de Pierre Seghers éditée en 1972.

    Mises en garde :

    Si vous réussissez à aller jusqu'au bout de tous les liens (les noms sous les portraits ou les dessins) et de toutes les lectures, méfiez vous, il y a un risque de contamination poétique.

    Si vous avez des idées noires, il vaut mieux lire un Asterix...

    Je vous aurais prévenus !

      

     

    Qui sont-ils ?

    Ed. Seghers 1972

    Qui sont-ils ?

    Gilberte H.Dallas

    Qui sont-ils ?

    Antonin Artaud

    Qui sont-ils ?

    Gérard Neveu

    Qui sont-ils ?

    Ilarie Voronca

     

    Qui sont-ils ?

    Armand Robin

     

    Qui sont-ils ?

    André de Richaud

     

    Qui sont-ils ?

    Jean-Philippe Salabreuil

     

    Qui sont-ils ?

    Jean-Pierre Duprey

     

    Qui sont-ils ?

    Roger Milliot

     

    Qui sont-ils ?

    André Frédérique

     

    Qui sont-ils ?

    Roger-Arnoud Rivière

     

     Qui sont-ils ?

    Jacques Prével

     

    Deux éditions ont suivi celle de 1972 que je vous présente.

    Dans celle de 1977 Pierre Seghers à ajouté E.H Crisinel, Cl. Gauvreau, F.Giauque.

    Dans celle de 1985 (ed. Pierre Belfond) sont ajoutés Jacques Besse, Pierre Dalle Nogare, L. Deubel, et Saint-Denys Garneau.

    J'imagine qu'on peut encore les dénicher en occasion.

    Je comprendrais très bien l'absence de commentaire si vous jugiez cet article trop fastidieux, trop laborieux, trop long à lire. Il n'y a bien sûr pas d'obligation.


    26 commentaires
  •  

    Entre les persiennes.

     

    Ce petit minois entre les persiennes

    Au regard voyageur dans le vide de la rue

    Attend simplement que le soleil revienne

    Pour dessiner sur l’ombre des murs nus.

     

    Ces petits yeux vagues suivent sans les voir

    Des volutes grises et floues sur la chaussée

    Transpercées de pluie piquante et noire

    Infatigable à s’acharner sur le granite des pavés.

     

    Petite Ame dedans a des images de dehors

    Sur l’eau qui dévale le caniveau

    Elle est un torrent de reflets multicolores

    Elle respire dans les voiles elle est un bateau.

     

    Une traversée en pensées caravelles

    S’envole loin très loin encore plus loin

    Au milieu d’enfants matelots ribambelles

    De dentelles cousues en rires de dauphin.

     


    32 commentaires
  • Bonjour.

    Quand un provincial "monte à la capitale"  (clin d'oeil à Une Parisienne :

     

            (Nikon FM, 50mm, négatifs b&n, num epson, PSE10. clic pour agrandir)

    Paris, février 1996.

    Paris, février 1996.

     Paris, février 1996.  

    Paris, février 1996.

     

    Paris, février 1996.

       (2 négatifs, assemblage PSE10)

              

     

     


    31 commentaires
  • Discrète sous la pluie quelque part à Landivisiau.


     

    Personnalité discrète

    Presque cachée

    A ma fenêtre

    J’aime vous voir passer.

     

    Vous sans me remarquer

    Pliés sous votre parapluie

    Que le vent tente d’arracher

    Vous courrez transis.

     

    Vos empreintes fugitives

    Sur le trottoir mouillé

    En ondes craintives

    Sont aussitôt effacées.

     

    Pour me sortir du morose

    Pas même un petit signe flou

    Dites-moi quelque chose

    Quelles pensées emportez-vous ?

     

     

     

     


    36 commentaires
  • Bonjour.

    Je suis plutôt Jazz et Classique, mais ce matin, j'ai écouté cette petite merveille qui m'a donné la patate.

    Et vous ?

     


    28 commentaires
  • (Bon)jour.

    J'ai fouillé un peu dans les photos de mon P'pa.

     

    Le Havres - 1962Le Havres - 1962 Le Havres - 1962Le Havres - 1962

                                          (Diapo Kodachrome 24x36, Num Epson, Lightroom + le clin d’œil de Pierre)

     


    34 commentaires
  • (Bon)jour.

     

    Chaussettes neuves.Chaussettes neuves.

     Pour marcher en toute liberté.


    23 commentaires
  • J'ai hésité avant de laisser finalement le "bon" de "bonjour" tant on ne sait pas comment il finira comme ces funestes 13 novembre, 11 septembre, 7 janvier de sinistre mémoire. J'ai finalement laissé ce "bon" de "bonjour" parce que, parce que...Un réflexe de résistance...Je pense aux familles...Et puis, je ne sais plus...Tête vide...Cerveau à la ramasse...


    19 commentaires
  •               Une belle journée de balade...Puis le soir...

     


    Chaussettes à trous

    Quand j’ôte mes godasses

    Qui ont broyé de la caillasse

    Mes bonnes vieilles chaussettes

    Ont des trous propres et nets.

     

    Usées râpées jusqu’à mon talon

    Elles ont des airs de vieux chiffons

    Par les accrocs où se couche le soleil

    La brise du soir ventile mes orteils

     

    Les petits brins secs de pailles

    S’agrippent hargneusement aux mailles

    Toutes ces mini brindilles aiguisées

    Aïe picotent des chevilles aux pieds

     

    Rafraichies dans le lavoir du ruisseau

    Essorées séchées pendues à un roseau

    Elles me conduiront encore plus loin

    Très tôt demain dans le petit matin.

     


    30 commentaires
  • Bonjour.

    (Une pause dans la pause).

    Mont d'Arrée, Finistère. Août 2015


    21 commentaires
  • Bonjour.

    Atterrissage, décollage.


    33 commentaires
  • Bonjour,

    Préparatifs de voyage  Préparatifs de voyage  Préparatifs de voyage

     

     

     

     


    36 commentaires
  •  Bonjour,

     

    En Chemin.

     

    En Chemin j’ai croisé le vent

    Il m’a enchanté les oreilles

    Un petit chant sur le beau temps

    Qui m’a tournicoté au midi du soleil

     

    En chemin j’ai croisé le vent

    Il m’a soufflé dans le nez

    Un petit parfum d’origan

    Qui a relevé mon déjeuner

     

    En chemin j’ai croisé le vent

    Il m’a dessiné dans les yeux

    Une volée de papillons blancs

    Qui m’a enlevé dans le ciel bleu

     

    En chemin j’ai croisé le vent

    Il m’a caressé les joues

    D’un savoureux bisou frémissant

    Qui m’a accompagné jusque chez vous.

     

     


    29 commentaires
  • Bonjour,

    Musique au coin de ma rue", Romillé (35), le 6 septembre 2015. Oui, c'est trop tard pour y aller. Mais, je note dans mon agenda 2016...pour y retourner.

    (clic sur le lien lire la suite...)

    Musique pour les yeux.

     

    Lire la suite...


    20 commentaires
  • Bonjour,

    Saint Malo vu de Aleth - Ille et vilaine - Août 2015

    (3 photos, Hugin, PSE10)

     


    26 commentaires
  • Petit Pois, le retour.

     

    Mon blog est né il y a un an avec un premier épisode de la vie de Petit Pois. Pour lui prouver ma reconnaissance, je lui ai proposé d’écrire sa biographie.

     Résumé de l’épisode précédent : A sa naissance dès que sa cosse matricielle s’entrebâillât, le petit pois tenta de fuir. A l’issue de sa roulade, un grave accident de semelle, l’envoyât dans le potage.

    Pour se remémorer Le premier épisode...

     

    Petit Pois flottait à la surface de la soupe

    Revitalisé par ce bain végétarien

    Chaque neurone de son cerveau vert

    Reprit formes et fonctions

    Les idées s’échafaudèrent de plus belle

    Dans le brainstorming de légume.

     

    (Contrairement à ces imbéciles de pois cassés

    Qui réfléchissent comme des saucisses

    Incapables de rouler et de se décoller de la purée compacte).

     

    L’idée géniale légumineuse germa

    Le plan de l’évasion était simple mais audacieux

    Profiter que le couvercle se soulève par l’action de la vapeur

    Et hop s’introduire en clandestin dans une bulle plop-plop

    S’envoler avec elle hors de la casserole

    Et lorsque la montgolfière éclaterait

    Sauter rebondir fuir se libérer et rouler le plus loin possible

    En profitant du vent pourvu qu’il y en ait.

    Avec l'aide de Saint Paulia

    Atterrir dans le jardin ou s’il n’y a pas mieux

    Se planquer sous ses larges feuilles

    Attendant bien silencieusement le printemps prochain.

     

    Le petit pois réussit sa recette à la lettre

    Le lieu précis de sa germination restera secret

    Pour des raisons que vous comprendrez.

     

    A suivre…Dans le prochain épisode, grâce à son tuteur...Vous verrez bien...L'an prochain...

     

     


    27 commentaires