• Rendez-vous à l'horizon.

    BonJour,

    Rendz-vous à l'horizon.

    Rendez-vous à l’horizon

     

    Rencontrez les pensées à l’abandon

    Au gré de la houle et du vent.

     

     

    Entendez Le son du ressac

    Dans l’imagination d’un rivage

    Dans l’oreille nacrée d’un coquillage.

    Vous l’entendrez s’enlacer

    Comme l’algue ondoyante dans le chant de la mer.  

    Rendz-vous à l'horizon.

     

     

    Rendz-vous à l'horizon.

     

     

    Rendz-vous à l'horizon.

     

    Dans la fin des années 40 ou au début des années 50, mon P'pa avait adapté un moteur Cucciolo sur sa bicyclette.

    Il devait quand même pédaler, un peu comme sur nos vélos électriques actuels.

    Une toile de tente, une gamelle en alu, un réchaud à méta (alcool solidifié) et un appareil photo Guitzo à soufflet étaient dans ses sacoches.

    Il voyagea un peu partout en France. Parmi les dizaines de photos qu'il a prises ici ou là,

    j'ai retrouvé celles-ci prises probablement à Douarnenez et à la Pointe du Raz.

    J'ai pensé à Douarnenez grâce au début d'immatriculation qu'on peut voir sur le bateau au premier plan. 

    Son vélo est appuyé sur une barrière sur la gauche du cliché. 

    Au revoir.Creative Commons

     

     

    « Parti.

  • Commentaires

    31
    Dimanche 2 Août à 18:37

    super d'avoir fait resurgir ces instants là !

    30
    Dimanche 2 Août à 12:41

    c'est la vie qui me va. article qui me touche. tu as de la chance d'avoir un tel père...merci pour ces belles photos.

    29
    Mardi 28 Juillet à 20:19

    il t'a insoufflé le virus sarcasticglasses

      • Mercredi 29 Juillet à 17:09

        Il n'y a pas de vaccin contre ça.

    28
    Samedi 25 Juillet à 00:43

    ces vieilles photo créent un bel atmosphère !!!

    merci pour ta visite

    amitié

    tilk

      • Mercredi 29 Juillet à 17:08

        Olla Fernando,

        Imagine le gris en bleu.

    27
    Vendredi 24 Juillet à 21:20

    je pense un billet plein d'émotions pour toi.

    Bon wk

      • Mardi 28 Juillet à 17:00

        C'est vrai. Les émotions ne sont pas forcement communicatives.

        Merci Danièle.

    26
    Samedi 11 Juillet à 10:40

    Parler en Silence à la mer attentive ….

    Bonne journée

      • Vendredi 24 Juillet à 09:32

        Mon P'pa était en effet un taiseux mais nous pouvions lire dans ses yeux.

        Bonne journée Betty.

    25
    Jeudi 2 Juillet à 21:06

    Merci pour ce partage évasion et émotion de ta boite à souvenirs.

    Bonne soirée Pierre

      • Vendredi 3 Juillet à 11:45

        Merci Danielle, 

        ... une petite rando dans le passé !

    24
    Jeudi 2 Juillet à 17:56

    Waooou ! Elles sont superbes ces photos et le poème aussi. Il m'arrive encore de mettre un coquillageà mon oreille pour entendre la mer, c'est génial, ça marche encore sarcastic !

    Rhaaa, où est-il le temps de l'argentique ? Je développais mes photos dans la salle de bain, fenêtre occultée, la baignoire servait de rinçage final... Le lendemain ça râlait un peu car la salle de bain était inaccessible... pour le bain de madame du moins.yes

      • Samedi 4 Juillet à 11:03

        Pour ma part, lorsque je développais, j'avais aussi un 6x6, mais un Lubitel 2, tu dois connaitre. aucun automatisme, une visée qui s'ouvrait avec les ongles (qui cassaient parfois... pas la visée, les ongles !). Fallait pas oublier de tourner la pellicule à chaque prise de vue au risque d'avoir les 36 poses sur la même fenêtre. Parfois la charnière du dos de l'appareil glissait et la pelloche était foutue. Pour le prix (25 f de l'époque), tu avais un super 6x6 avec toute la technologie russe de l'époque (sourire). Quand tu l'avais bien en main, il prenait de très belles photos, même très agrandies. Bon, à l'époque, c'est sûr, j'aurais préférer un 6x6 Hasselblad, mais....  oops

        Bon week-end à toi Pierre.

      • Vendredi 3 Juillet à 11:35

        Merci Denis,

        J'ai pratiqué cela aussi et j'ai bien envie de recommencer avec un vieux 6x6 de mon Père.

    23
    Jeudi 2 Juillet à 15:06
    PascalXLD

    Superbe cela donne un bel effet

     

    Bonne journée

      • Vendredi 3 Juillet à 11:26

        Merci Pascal, les effets camouflent les rayures et les taches de vieillesse des négatifs qui ont plus de 70 ans. 

    22
    Jeudi 2 Juillet à 09:47

    Quel beau billet plein d'émotion... J'ai aussi un tiroir plein de ces photos qui racontent le bonheur saisissant l'instant, et l'instant mémorisant le bonheur...

    L'époque perdue où un voyage était un vrai voyage... (l'occasion de rencontrer d'autres gens et de rêver devant d'autres paysages)

    L'époque perdue où un appareil photo était un vrai compagnon, et non pas un truc à mitrailler n'importe comment...

     

      • Jeudi 2 Juillet à 11:12

        Merci Eva,

        0,650 kg sans la peloche !    

    21
    Jeudi 2 Juillet à 09:05

    Superbe, j'adore le grain. Vive les creative commons !

      • Jeudi 2 Juillet à 11:07

        Merci Thierry,

        Après avoir échoué à l'adoucir... Tant mieux !

    20
    Jeudi 2 Juillet à 02:11

    superbes ces vieilles photos !!!

    amitié

    tilk

      • Jeudi 2 Juillet à 11:05

        Merci Fernado,

        Les négatifs sont malheureusement bien défraîchis, alors plutôt que de restaurer les numérisations je les ai laissées dans leurs jus "iodé".

    19
    Mercredi 1er Juillet à 22:43

    Bonjour,

    Un homme curieux ton papa, sûrement : une belle qualité...

    Amitiés

      • Jeudi 2 Juillet à 10:33

        Merci Jean-Claude, 

        Il serait très heureux d'entendre cela.

    18
    Mercredi 1er Juillet à 18:52

    Quelle bonne idée de nous montrer ça ! Les photos sont très belles ... et leur traitement treès poétique ! Nostalgie, mélancolie, douceur et beauté : voilà ce que m'évoquent ces images ...

      • Jeudi 2 Juillet à 10:31

        Merci Nikole, 

        Ravi que ces photos te parlent aussi.

    17
    Mercredi 1er Juillet à 11:51

    Sympas ces anciennes photos en partage, avec un coup de coeur pour la première.
    Ton papa était non seulement bricoleur, mais un vrai baroudeur aussi. Un peu comme le mien qui l'était aussi et également un adepte de la petite reine.
    Bonne journée Pierre

      • Mercredi 1er Juillet à 13:57

        Merci Pascale,

        C'est cette photo de mon Père tournant le dos à l'appareil photo et observant l'horizon qui m'a inspirée le petit texte qui l'accompagne.

        Tous les pères du monde ont un jour ou l'autre fait écouter le chant de la mer dans un coquillage à leurs enfants.

    16
    Mercredi 1er Juillet à 11:43

    Tu as eu un sacré papa dis-moi ! Photos, vélo électrique ! incroyable.
    J'aime beaucoup ces clichés, il me plonge dans le temps ... le temps où mon papa aimait photographier sa petite famille d'après guerre, il développait ses photos dans notre grenier !
    A bientôt Pierre smile

      • Mercredi 1er Juillet à 13:52

        Merci pour lui Annick.

        Je crois que l'adaptation d'un petit moteur thermique sur un vélo à cette époque n'était pas chose rare. 

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :